fbpx

RESVERATROL

Une molécule exceptionnelle.

resveratrol

Peter van der Voort, responsable des soins intensifs à l’UMCG de Groningen, a présenté les effets bénéfiques du resvératrol dans le programme Jinek ce printemps. Des chercheurs du laboratoire de l’hôpital universitaire ont maintenant montré que la substance inhibe la croissance du nouveau virus corona.

Le resvératrol est naturellement présent en petites quantités dans le vin rouge, le beurre d’arachide et le chocolat noir. Il est vendu comme complément alimentaire et était presque épuisé peu de temps après la diffusion de Van der Voort ce printemps. Précoce, selon lui, car l’efficacité n’était pas encore scientifiquement prouvé, mais cela pouvait fonctionner en théorie.
Les collègues de Van der Voort, le professeur de virologie expérimentale Jolanda Smit et le biologiste pulmonaire Martijn Nawijn, ont fait un premier pas dans la recherche scientifique. Ils ont d’abord mis le SRAS-CoV-2 dans des cellules animales cultivées en laboratoire. La production du virus était inhibée de 99 pour cent après l’addition de resvératrol et de ptérostilbène. Ensuite, ils ont fait la même chose avec les cellules pulmonaires humaines, retirées de volontaires sains. «Là aussi, nous avons constaté une très forte inhibition de la production de virus», explique Jolanda Smit dans le magazine UMCGKennisinzicht.

«Bien sûr, nous ne savons pas ce que seront les résultats si vous testez cela sur des personnes infectées ». Premièrement, nous ne savons pas si nous pouvons obtenir la dose correcte chez un patient. Deuxièmement, nous ne savons pas si ces compléments alimentaires auront aussi un effet antiviral chez le patient. Cela nécessite des recherches cliniques sur des sujets humains. »
Van der Voort s’attend à ce que le produit agit principalement dans la première phase de la maladie Covid-19. Selon lui, le resvératrol peut réduire la leptine dans la graisse abdominale, a un effet antiviral et agit comme un antioxydant.»

Dagblad van het Noorden • 16 octobre 2020 • Groningen • Arend van Wijngaarden

Experience based

Si on extrapole les résultats pour la consommation humaine, nous avons besoin de 70 mg de resvératrol par jour (Role of natural drugs in severe acute respiratory syndrome Corona virus 2 – Basolone et all 2020). Puisqu’il faut tenir compte d’une perte au niveau de l’absorption, vous devez prendre minimum 100 mg de resvératrol. La dose idéale pour vous protéger est de 3 x 100 mg de resvératrol par jour. Il est préférable de le combiner avec des baies ou de la curcumine pour une absorption augmentée et un effet synergique. En cas de contamination, il faut prendre 3 x 2 comprimés par jour. Ceci réduit significativement le risque d’hospitalisation. Le resvératrol est également intéressant dans le suivi du covid pour prévenir les séquelles (lésions collatérales, telles que la défaillance d’organes (cœur, poumons, foie et reins), thrombose, troubles de la mémoire, dysfonctionnements neurologiques, jambes lourdes, fatigue, perte d’odorat et de goût) et la réinfection.

Abonnez-vous à notre bulletin d'information. Vous serez ainsi informé de toutes les nouveautés et offres exclusives.
Trouvez un produit.